logo
Main Page Sitemap

Chromatographie liquide échangeuse d'ions




chromatographie liquide échangeuse d'ions

La concentration en contre-ions est plus importante si la chaîne alkyle est plus longue, ceci peut être expliqué par le fait que le caractère hydrophobe du contre-ion et de la paire dions est plus grand lorsque la chaîne alkyle est longue, donc le contre-ion.
Système Data et interprétation des résultats Les résultats de la séparation chromatographique sont généralement affichés sur un ordinateur.Si lon note X la partie active de la résine, on a donc des réactions du type : Figure 1 : Schéma de l'intéraction entre la résine et l'ion retenu dans le cas d'une echange dd contre parcho résine anionique. En 1979, Fritz.Par exemple, dans la chromatographie d'échange cationique, l'analyte chargé positivement peut être déplacé en ajoutant des cations sodium (éluant).Plus la concentration du contre-ion augmente, plus le facteur de rétention k augmente.L'anion éluant doit être compatible avec la méthode de détection utilisée 6,.Ainsi, la détection directe dions est également possible par chromatographie ionique à colonne unique.On distingue :, la phase de saturation de la résine durant laquelle on fait percoler la solution polluée jusquau maximum de capacité de la résine., la phase de soulèvement qui permet déliminer les particules qui sont restées bloquées en amont de la résine en procédant.Posté par fa911662re : Chromatographie échangeuse d'ions à 21:52 ok merci, ça me donne déjà des pistes je vais voir ce que cela donne.En raison de sa sensibilité élevée et de sa capacité à réduire le bruit de fond, la forme la plus commune de détection de conductivité est avec l'utilisation dun suppresseur.Avantages et inconvénients modifier modifier le code Un avantage de cette technique est quil est possible danalyser des espèces neutres en même temps que des espèces ioniques puisque la méthode expérimentale de cette chromatographie est similaire à celle de la chromatographie liquide inverse.
Principe Ce procédé de séparation est basé sur des processus d'échange d'ions se produisant entre les analytes dans la phase mobile et la résine fixée sur la colonne.En addition, la longueur de la chaîne carbonée fait augmenter la concentration de celui-ci dans la phase stationnaire, donc plus la longueur de la chaîne est grande moins le contre-ion sera présent dans la phase mobile.En mode normal la phase stationnaire est polaire, en mode inverse elle est apolaire.2.1.5 - LA chromatographie SUR echangeurs D'ions : Principe : Les échangeurs d'ions sont des macromolécules insolubles portant des groupements ionisables, qui ont la propriété d'échanger de façon réversible certains de leurs ions, au contact d'autres ions provenant d'une solution.De même, les cations sont séparés dans une colonne contenant une résine échangeuse de cations.Posté par vanoisere : Chromatographie échangeuse d'ions à 11:57.


[L_RANDNUM-10-999]
Sitemap