logo
Main Page Sitemap

Pour la légalisation de la prostitution





Esther Benbassa, sénatrice dEurope Ecologie-Les Verts (eelv féministe, farouchement opposée à la pénalisation des clients principale mesure, et la plus disputée, de la loi sur le système prostitutionnel.
Mais la seule question que nous devons nous poser est celle de lexistence même de la prostitution!Et la prostitution nen nest pas une dans les hémicycles, daprès Patric Jean.Car les femmes qui se prostituent sont dignes aussi.» Paroles de prostituées La sénatrice eelv réaffirme aussi son combat contre le délit de racolage.La majorité sont victimes de réseaux de proxénétisme et de traite.Et ils ne pense pas que sur les conséquences de la légalisation des proxénètes comme légitime entrepreneurs ou intermédiaires commerciaux et donnant les hommes d'achat les femmes à commettre un acte sexuel, le statut juridique du consommateur services sexuels.LEurope doit se défaire de sa vision romantique de la prostitution choisie.
Par ailleurs, ce sera faire preuve dhonnêteté escort vivastreet epinal que dadmettre que la prostitution nest pas, la plupart du temps, exercée par des Européennes de l'ouest.Elle est contre, lui est pour.Les hommes ne représentent qu'entre 10 et 20 de la prostitution de rue.« Comme la expliqué Simon haggstrom, chef de la brigade antiprostitution de Stockholm ( auditionné en commission spéciale au Sénat le des proxénètes ont été mis sur écoute et racontent ne plus vouloir envoyer de filles dans le pays à cause dune demande en baisse ».«Ce nest quun lobby de proxénètes.«On ne parle jamais de la prostitution des hommes, pourquoi?».En octobre 2015 nous avions sollicité la sénatrice française Esther Benbassa qui est opposée à la loi et le cinéaste belge Patrick Jean, militant de la pénalisation.La proposition de loi s'inspire de l'exemple de la Suède où les clients sont pénalisés depuis 1999, ce qui a conduit à une réduction de moitié de la prostitution de rue en dix ans.Najat Vallaud-Belkacem, favorable à la pénalisation, qui fut ministre des Droits des femmes avant de devenir celle de lEducation nationale, avait annoncé une aide de huit millions deuros.



Aux Pays-Bas, la légalisation est entendu la réglementation de tous les composants de l'industrie du sexe: les femmes elles-mêmes, de leur les clients et les proxénètes que dans la prostitution légalisée converti en catégorie d'intermédiaires d'affaires et les entreprises légitimes.
En 2000, le ministère néerlandais de la Justice a plaidé pour l'introduction de" légal pour les étrangers les travailleurs du sexe, que les Hollandais marché de la prostitution exige une variété.


[L_RANDNUM-10-999]
Sitemap